Prise de poids pendant la grossesse : combien de kilo en plus ?

La question que beaucoup de future mamans se posent : combien de kilo est-il de normal de prendre pendant la grossesse ? Hélas et heureusement, nous ne sommes pas toutes égales face à la prise de poids pendant la grossesse. Voici quelques informations sur cette prise de poids pendant la grossesse, et dans quelle mesure elle est normale ou anormale…

Sommaire :

  1. Estimation : La prise de poids totale au cours de la grossesse
  2. Rythme : La prise de poids selon les mois et les trimestres
  3. Grossesse multiple et gémellaire : combien de kilo en plus pour des jumeaux, triplés…

Estimez et comprenez votre prise de poids totale sur la grossesse

La prise de poids est définie par votre poids de départ : une femme mince devra en général prendre plus de kilos qu’une femme obèse. En règle générale, la prise normale va de 10 kg pour une femme ronde à obèse (IMC >25) pour aller jusqu’à 20 kg pour une femme maigre (IMC <19).

Ceci s’explique par le fait que le fœtus, le placenta et le liquide amniotique représentent 5 kg de prise de poids incompressible auquel s’ajoute l’augmentation des seins et de l’utérus ainsi que l’augmentation du volume sanguin et la rétention d’eau (modification du corps) représentant une prise de 4 kg, ce qui représente une prise de poids physiologique de 9 kg au minimum.

Le reste de la prise de poids est la constitution de réserves de graisses, un besoin naturel du corps pendant la grossesse, qui peut être nul chez une femme ronde ou en surpoids ou atteindre jusqu’à 10 kg pour une femme très mince ou maigre. Cette reserve, le poids qui vous chercherez à perdre après la grossesse, est en moyenne de 4kg et la prise de poids moyenne totale pendant la grossesse est de 12 à 13 kg.

Bien sur, d’autres paramètres (indice de masse graisseuse, de masse musculaire, forme physique, ossature…) font que l’estimation réelle doit être faite par un médecin, surtout si vous êtes consciente de particularités de votre corps, de maladie, etc.

Le maître-mot : la régularité de la prise de poids

Quel que soit l’importance de la prise de poids, l’important est que les kilos en plus se gagnent progressivement et en accélérant tout au long de la grossesse, qu’il ne s’agisse pas d’augmentations brutales ou, pire, de yoyos. La prise de poids va s’accélérer au cours de la grossesse, depuis, et c’est normal, mais

C’est avec le gynécologue ou la sage-femme que vous définirez en fonction de votre profil une marge de normalité de votre prise de poids, sans devoir vous limiter : il vaut mieux laisser son corps prendre du poids plutôt que se priver et priver bébé de ses nutriments ! Le suivit médical est donc important sur ce point, et toute anormalité dans l’évolution de votre poids doit être communiquée à votre médecin/gynécologue.

La prise de poids mois après mois

Premier trimestre : une prise de poids limitée

Pendant les 3 premiers mois, la prise de poids est relativement faible : généralement 1kg par mois. Le poids peut ne pas augmenter si les nausées conduisent à des vomissements sévères. Il faut alors être très vigilant sur l’hydratation, mais une hausse limitée de poids, voire une stabilité du poids est généralement sans danger pour le fœtus, qui est encore petit et à des besoins limités.

Second trimestre : la prise de poids s’accélère

Pendant le second trimestre, la prise de poids moyenne passe à 1,5 kg par mois, une prise de poids qui se confirme en général avec l’arrêt des nausées et la découverte parfois tardive de la grossesse.

Troisième trimestre : des kilos en plus pour bébé !

La prise de poids est la plus importante vers la fin de la grossesse, en étant généralement de 2kg par mois en moyenne. C’est dans cette phase que le futur bébé draine le plus de forces, car il finit sa croissance pré-natale

Prise de poids trop rapide ou trop lente

J’ai pris trop de poids pendant ma grossesse

Une prise de poids trop rapide peut être maîtrisée et se réguler plus tard, mais il faut veiller à ce qu’elle ne soit pas trop importante afin d’éviter les complications : diabète gestationnel et l’hypertension chez la maman, ainsi qu’un développement trop important du bébé pouvant conduire à une césarienne. Il est évidemment impératif de consulter votre médecin si vous souhaitez stabiliser votre poids pendant quelques semaines de grossesse pour limiter la prise, et les kilos à perdre à la fin.

Je ne prend pas assez de poids

La grossesse se fait au détriment de la mère, les nutriments allant en priorité à l’enfant pour lui éviter toute carence… une alimentation qui manque de nutriments peut conduire à un épuisement de la maman, et à un bébé très petit, ce qui arrive en cas de déni de grossesse, où la mère ignore qu’elle doit s’alimenter plus, ne prend pas de poids mais en réalité se met en carence pour alimenter le fœtus.

Le problème peut aussi se poser en cas de grossesse consciente, il faut alors augmenter son apport nutritif, sur les conseil de son médecin idéalement.

J’attend des jumeaux : la prise de poids cas de grossesse gémellaire et multiples

La question que beaucoup de futur mamans attendant des jumeaux se posent : quelle sera la prise de poids à attendre. Par manque de comparaison avec son entourage, la tâche semble plus complexe. Tout d’abord, la prise de poids est assez proche entre une grossesse simple et une grossesse multiple au cours des premiers mois.

Sachez tout d’abord qu’en général, les jumeaux (et a fortiori les triplés) naissent plus petits que la moyenne, mais qu’il est possible de mener à terme des jumeaux de taille et poids moyen. Pour une femme d’IMC moyen, la prise de poids sera d’environs 15 à 20 kg, soit 6kg de plus qu’une grossesse simple. Pour les triplés, la prise de poids conseillée passe à 22 à 27 kilos.

On note qu’il faut 6kg de prise de poids supplémentaire par bébé, essentiellement constitué du poids du bébé, du placenta, de quantité de liquide amniotique et de sang : les réserves augmentent assez peu, donc les kilos à perdre en plus varient peu également, se priver privera plus les futurs bébés que soi-même, gardez-le à l’esprit !

En tout état de cause, les grossesse multiples nécessitent un suivi médical plus strict, et la prise de poids sera plus accompagnée et observée que pour une grossesse ordinaire.