La ceinture de maintien après l’accouchement

Très populaire dans biens des pays, elle peine à s’imposer chez les jeunes mamans françaises… Pourtant, après l’accouchement, une ceinture de maintien offre bien des vertus, que nous vous proposons de découvrir !

La ceinture de maintien : idée reçue

Si la ceinture de maintien n’a pas encore rencontré de succès, c’est parce qu’elle souffre d’une idée reçue : elle empêcherait les muscles de travailler. On a en effet considéré pendant des années qu’il valait mieux attendre 6 semaines et la rééducation du périnée pour se débarrasser des désagréments post-accouchement.

Le Dr Bernadette De Gasquet, médecin et professeur de Yoga, spécialisé dans la préparation de l’accouchement, la gymnastique gynécologique et suite de couche, encourage les jeunes mères à utiliser la ceinture de maintien. Cette dernière soulage les douleurs, et recèle bien des vertus !

Elle n’est malheureusement pas remboursée par la sécurité sociale, mais avec un prix moyen de 30 euros, ça n’est pas cher payé pour le confort qu’elle apportera !

Attachez vos ceintures !

ceinture de maintienIl faut bien la positionner, en haut du bassin, le bord inférieur juste au dessus du point le plus large de vos hanches, là où vos cuisses « cassent » quand vous levez vos jambes.

Les premiers effets seront d’aider la femme à se tenir bien droite, et à retrouver une bonne posture. Elle repositionne le bassin et aident les organes abdominaux à retrouver leur place initiale. De plus, elle agit sur les muscles profonds du ventre, protège le périnée et soutient les abdominaux.

Les douleurs au dos sont atténués, et la mère retrouve plus vite une tonicité musculaire générale qui va lui permettre de récupérer plus facilement son corps d’avant la grossesse, tout en facilitant la rééducation du périnée.

 

Combien de temps après l’accouchement doit-on attendre ?

Il n’y a pas de temps à perdre ! Dès la première levée du lit, vous pouvez la mettre. Il n’y a pas d’obligation bien sur, mais passez une heure avec et une heure sans, vous constaterez la différence de vous-même…

Et combien de temps la garder ?

Il n’y a pas, là non plus, de règle. Vous pouvez la garder en permanence pendant le premier mois, puis vous l’abandonnerez progressivement, en continuant de l’utiliser quand vous portez bébé, vous activez à la maison ou reprenez un sport, et très vite vous sentirez que vous n’en aurez plus besoin ! La durée moyenne d’utilisation est de 3 à 6 semaines selon les mamans, ça vous laisse le temps d’en profiter !